[Avis] Louve - Serge Lutens



Notes de tête : amande blanche
Notes de cœur : note fruitée, note rosée
Notes de fond : ambre, vanille, baumes


Je dois avouer que j'aime Serge Lutens.
Passionnément.

Jamais je n'avais trouvé autant de parfums si originaux, avec tant de personnalité, si littéralement aim-ables, au sein d'une même marque... mais pas au point de m'extasier aveuglément devant toute nouvelle sortie.

Aussi, en lisant les critiques de Louve, le dernier-né de la gamme export, j'ai eu très peur. Décevant, le nouveau Serge? Peu inspiré, une version délavée et passe-partout de Rahät Loukoum, au point d'en devenir... commercial? Fi, vous dis-je!

Avec un peu d'appréhension, j'ai testé cette Louve et... un grand sourire m'est venu spontanément aux lèvres. Le départ est un massepain presque pur, doux et blanc, gentiment sucré, un vrai doudou... mais après une vingtaine de minutes, une discrète note de rose-héliotrope poudrée vient enrober l'amande qui se fait bien discrète, sur fond de baumes. A ce stade, et pour le reste de sa tenue, Louve se fait d'une infinie douceur, un parfum de peau tout en délicatesse pastel. On est loin, très loin de l'opulence gourmande mais racée d'un Rahät Loukoum.


Pourquoi les critiques ont-elles été si négatives?

La flamboyante originalité qui a fait la réputation de la maison est absente, il est vrai - Louve est l'un des Lutens les plus accessibles, les plus facilement portables. Et le nom est bien mal choisi: on attend une sauvage et dangereuse chasseresse, la "fable mystérieuse" annoncée, alors que c'est une gentille petite louvette qui arrive en trottinant. Petit bémol, par ailleurs, pour la tenue très faible pour une eau de parfum haute concentration... mais cela mis à part, je trouve cette petite louvette-là, avec toute sa douceur florale poudrée, vraiment adorable.



A noter: le Comité de la Parfumerie Russe (dont le jury comprend, notamment, Maurice Roucel) a décerné en décembre à Louve le prix 2007 du meilleur parfum de niche. Une récompense bien méritée!



Maison: Serge Lutens (gamme export)
Créateur: Christopher Sheldrake et Serge Lutens
Année de création: 2007
Famille: oriental-vanillé
Disponible en eau de parfum haute concentration, vapo 50ml, en parfumeries sélectionnées (95 EUR)

2 commentaires:

Anonyme a dit…

à mon avis, on parle d'une louve parmis les siens, pas d'une louve parmis les humains

News from Overseas a dit…

C'est la Louve maternelle et protectrice, la louve de Romulus et Remus !