vendredi 28 mars 2008

[Avis] Jungle L'Eléphant - Kenzo


Le prolifique Dominique Ropion (Amarige et Ysatis de Givenchy, Aimez-Moi de Caron) a été chargé, en 1996, de créer une fragrance qui corresponde à l'univers bariolé sauce cyber-jungle de Kenzo.

Le résultat? Une délicieuse bizarrerie appelée Jungle (et même Jungle L'Eléphant, pour la distinguer d'une édition limitée ultérieure appelée Jungle Le Tigre).


Notes de tête: mandarine, cardamome, cumin, clou de girofle
Notes de coeur: ylang-ylang, réglisse, mangue, héliotrope

Notes de fond: patchouli, vanille, ambre, cashmeran

Au tout début, l'association mandarine-épices rappelle plusieurs parfums du même genre - Omnia de Bvlgari ou Rousse de Lutens, par exemple. Cet accord d'épices est pourtant rejoint au galop, et avec toute la délicatesse du pachyderme emblématique de la fragrance, par une formidable note de cardamome surdosée, la plus forte que j'aie sentie dans un parfum jusqu'à présent. Des pointes de cumin et de girofle tentent bien de se frayer un chemin vers l'avant-plan, ainsi que le timide patchouli du fond, mais la cardamome toute-puissante les tient à distance, pour un effet couche-d'épices-sèches qui rappelle à la rigueur (et de très loin) le chai.
Pendant une ou deux heures, la cardamome domine, puis se fait progressivement rejoindre par une riche note de réglisse, bien présente, qui a la même tonalité, à mon nez, que celle d'Aimez-Moi de Caron. L'ylang apporte son opulence crémeuse, la mangue un soupçon d'acidité... et si ces mariages peuvent paraître étranges, ils fonctionnent au final étonnamment bien. Jungle L'Eléphant se teinte alors d'une riche densité, d'une épaisseur florale moelleuse, anisée et toujours épicée. En fond, le patchouli apporte une légère touche terreuse, arrondie par le bois chaleureux et balsamique du cashmeran.

Dans le paysage actuel de la parfumerie de grande distribution, Kenzo Jungle (L'Eléphant) se démarque, c'est le moins que l'on puisse dire! Ce mélange (d)étonnant et franchement tapageur ne plaira certes pas à tout le monde (et gare alors à son sillage et à sa tenue, tous deux assez exceptionnels), mais quel caractère, quelle originalité! Pour moi, le traitement de la note de cardamome justifie à lui seul le flacon.
...et un coup de coeur, un de plus!


Maison: Kenzo
Créateur: Dominique Ropion
Année de création: 1996
Famille: oriental-épicé
Disponible en eau de parfum, vapo 30 ml
(43 EUR), 50 ml (61 EUR) ou 100 ml (83 EUR), en parfumerie.

1 commentaire:

  1. Bonjour,
    Je suis une inconditionnelle de ce parfum et suis très malheureuse quand je tombe en panne, faute d'en trouver.
    Je n'arrive pas à m'en défaire, malgré d'autres parfums que je mets lorsque je suis en panne.
    Par préférence, je reste fidèle à Kenzo et mets Amour Indian Holi, mais là encore, il n'est pas toujours facile à trouver et si ni l'un ni l'autre ne sont disponibles, je prends Flower, mais il n'a pas la durée de Jungle.
    Il faut dire que j'habite, en Polynésie française et je profite de mes déplacements pour acheter mon parfum. Malheureusement, impossible de le trouver dans les duties d'Asie où je me trouve le plus souvent.
    Ravie d'avoir trouvé votre site qui me permet d'en apprendre plus et qui décrit si bien ce parfum que j'adore.
    Cordialement.

    RépondreSupprimer

Il est possible que je prenne un petit peu de temps avant de répondre à vos commentaires; si vous voulez être alerté(e) par mail dès qu'une réponse est postée ici, cliquez en bas du champ de commentaire sur "S'abonner par e-mail"!

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails