[Parlons parfums] Luca Turin, redux

Perfumes: The Guide, le livre de critiques de parfums de Luca Turin et de Tania Sanchez, est enfin paru.

Mon exemplaire est toujours en transit quelque part sur l'Atlantique, j'imagine qu'il arrive par paquebot et qu'il est en train de se prélasser sur une chaise longue, un Mojito à la main, à l'heure qu'il est.

Histoire de se mettre quelque chose sous la dent en attendant, voici deux interviews données par les auteurs, en anglais.

Pour les plus pressés, un segment de 4 petites minutes diffusé dans le talk-show Good Morning America, sur ABCNews. Rien de bien révolutionnaire ici, ils s'adressent avant tout au grand public... mais en attendant, je suis très, très contente qu'ils reconnaissent qu'un parfum peut changer en fonction de la peau de celui qui le porte, alors que tant d'experts prétendent le contraire (malgré l'évidence!)
Par ailleurs, à ce que j'avais entendu jusqu'ici, "the best scent to drive a man wild" était l'odeur de la tarte aux pommes, pas du bacon... quoique l'idée se défend, effectivement! ;)





Pour les plus courageux, l'interview radio de... 44 minutes, "Perfume Appreciation", diffusée avant-hier dans l'émission On Point sur la radio WBUR de Boston, est nettement plus intéressante. Il y est question des qualités d'un grand parfum, notamment de Mitsouko, d'Opium et du N°5, de la raison pour laquelle beaucoup de grandes sorties actuelles sentent bon au départ et finissent par s'écrouler après un quart d'heure, de l'impact du marketing (le passage sur Paris Hilton est hilarant!), de l'industrie de la parfumerie et de ses pratiques...
Arrive ensuite une séance de questions-réponses avec les auditeurs. A noter que Patty, du blog Perfume Posse, devait intervenir, mais qu'elle a été coupée ("trop d'appels d'auditeurs")... alors qu'un représentant de Creed a pu, lui, passer à l'antenne pour longuement, et bien maladroitement, tenter de défendre un parfum de sa maison contre une critique particulièrement acerbe du Guide. C'est fort dommage.

Pour écouter cette interview, c'est ici (il suffit de cliquer sur l'icône Windows Media Player ou Real Player).

Rendez-vous un peu plus tard pour parler du Guide!


13 commentaires:

Nathalie a dit…

Merci Ambre pour le lien! Je reviens plus tard... :)

Anonyme a dit…

J 'ai achete le guide la semaine derniere a New York. Les critiques sont moyennes, un peu trop concises, en revanche ce qui sauve le livre la question des reformulations qui se retrouve au coeur de ces critiques. Dans ce domaine Luca Turin apporte au grand public beaucoup de transparence. On le sait, tous les parfums classiques sans exceptions sont reformules, parce que pour diverses raisons c 'est devenu inevitable. Luca Turin parle de ceux qui font du bon travail dans ce domaine, apparament il aime bien la nouvelle reformulation de Mitsouko executee l 'annee derniere par Edouard Flechier, il pense aussi que les extraits du No 5 et de JOY gardent encore une certaine integrite, enfin il denonce les reformulations desastreuses, notamment celles de Caron avec Richard Fraysse.

La lettre A a dit…

ceci dit aucune information sur ce qu'il considere comme la version

Ex : Tabac Blond quel reference pour ?
Version 1920 - 1954 - 1982 - 1990 ??
Elles sont complétements différentes.
Perso je prefere l'avis de Patty que de TS sur le sujet.

En 2005 Turin disait que la plupart des Carons etaient proche de l'original (??) a quel moment le switch pour lui. Mystere.

Meme chose pour Mitsouko; mais bon la Turin se contredit encore complétement.

Seul Joy a certainement été au cours du temps le parfum le plus tradition et la je suis d'accord avec lui. Le n 5 d'apres l'osmothéque ils ne sont pas d'accord avec Turin.

Bref beaucoup de polémique sans référence réel (a part des amis ... blah blah)
Seul l'osmothéque pourrait trancher, mais vu comment ils ont guerlain dans le pif leur conclusion serait desastreuse et contradictoire avec Turin.

Anonyme a dit…

Je vous en prie La Lettre, arretez avec votre mauvaise foi, que vous ne fassiez pas confiance a Luca Turin c 'est une chose et a la limite j 'en ai rien a battre, mais ayez au moins l 'objectivite de prendre en compte le point de vue de clientes qui portent les parfums Caron depuis de nombreuses annees. Si du propre avoeu meme de la directrice Caron a New York, Diane Haska, les clientes les plus fideles de la marque se plaignent, c 'est qu 'il y a quand meme un gros probleme chez Caron en ce moment, non? Moi les parfums Caron ce sont mes preferes, les creations legendaires d 'Ernest Daltroff m 'ont toujours fait rever, ne croyez tout de meme pas que ca me fasse plaisir de denoncer l 'incompetance de Richard Fraysse et ses reformulations qui sont aussi fines que du gros sel!
Certes, Le Narcisse Noir de 1980 n 'etait pas a 100% exactement le meme qu 'en 1911, deja a cause de l 'interdiction en 1979 du musc chevrotin en parfumerie, mais tout le monde sait tres bien que depuis le debut des annees 2000 la on est passe a un stade inacceptable. Ces reformulations de Richard Fraysse sont grasses, lourdes, vieillotes, aucune finesse, c 'est vraiment pas beau faut etre honnete la-dessus et quand on aime autant ces parfums, franchement c 'est a fendre le coeur, on se dit "Caron c 'est finit".

La Lettre A a dit…

Est ce que j'ai défendu Fraysse dans mon précédent post : Non
(j'ai même pas citer son nom)

Est ce que j'ai dit quelques chose pour défendre Caron dans mon précédent post : Non
(non j'ai défendu Patty)

Il n'y a aucune référence sur les tests de Vintage, je suis désolé.

Je suis pas R Fraysse, merci.

La plus grosse transformation c'est faites sur les édition de 52 54. Lorsque Poivre est sorti, la plupart des jus ont été réédité et modifié à ce moment.

Alors je crois que j'ai compris votre discours contre moi ... et je crois que vous vous trompez.
J'accepte et je respecte votre avis (je l'ai déjà écrit). Alors qu'a vos yeux je suis qu'un ignare.

Si on veut parler de L. Turin puisque c'est lui le sujet. Peut on m'expliquer ces changements d'avis.
Peut on m'expliquer pourquoi il critique la parfumerie d'aujourd'hui tout en encensant les principaux groupes (LVMH en europe, E. Lauder aux USA).
Et oui je préfère l'avis de l'osmothéque. L'argumentation de TS n'est pas correcte.

LT critique les Guerlains en 2004 et 2005 et 3 ans plus tard place 11 5 étoiles dans le lot.

Je n'aime pas l'agressivité, je n'ai rien contre vous. Si un jours vous passez a Paris, je ferrais casser le sceau de mon dernier Tabac Blond 1920 en guise de signe de paix (je suis sure qu'a 50 60% que le parfum est ok a l'intérieur)

.. tout le monde sera le bienvenu ce jours la !

L'histoire de Caron est chaotique plein de sombres années. Si vous n'aimez pas Fraysse dites vous que Caron a survécu à bien pire.

(Je vais laisser quelques info sur Caron dans l'autre Post ... mais ca ne sera pas de la polémique juste des éléments)

Six' a dit…

Nathalie: je t'en prie! Si tu as le temps, je conseille l'interview radio, elle est pas mal! Et les citations du Guide sont vraiment drôles ;)


Ciorane: modère un peu tes propos, je t'en prie, j'aimerais que ça reste convivial, ici!
Je comprends bien que tu as une grande expérience des vintages, et crois-moi, ce que tu en dis me fait regretter d'autant plus de ne pas les connaître mieux. Et j'espère que la publication du Guide, s'il a suffisamment de retentissement, fera changer les choses pour le mieux - comme la levée de boucliers générale a en tout cas contribué à éviter la catastrophe à Mitsouko.


A: je crois que LT a changé d'avis au sujet de Mitsouko après la dernière reformulation par Edouard Fléchier, qu'il trouve très bonne... et pour les Guerlains cotés 5* dans le Guide, je crois que ce sont tous des pré-LVMH, non? Sinon, je te rejoins sur les Estee Lauder, pour beaucoup, j'ai du mal à comprendre pourquoi il les trouve si bons! Sans parler de Tommy Girl, une jolie petite chose, certes, mais de là à en faire un chef d'œuvre?
A part ça, maintenant que je sais que tu as ce genre de vintage de Tabac Blond, je crois qu'un hold-up s'impose, merci de me donner ton adresse pour que je puisse prendre mes dispositions ;p

La lettre A a dit…

Bonjour,

Je conseille a personne d'aller sur le marché du Vintage maintenant.

Trop de faux, pas de régulation ... plein d'arnaque (surtout sur les Guerlains) .. enfin j'aurais prévenu.
En 2000 on pouvait chercher quelque chose. Aujourd'hui il y a bcp de parfum tres bon disponible.

Concernant le guide ... je suis de plus en plus négatif dessus car il aurait été plus honnéte de faire un guide sur les nez ...
J'aime ceux la ... j'aime pas ceux la.
Si on classe les parfums par créateurs le guide devient bcp plus clair.
Calice Becker est elle vraiment le génie de la parfumerie ?

Enfin j'attends votre avis sur le livre phénoméne

Anonyme a dit…

je suis tres decue qu 'on m 'appelle par le nom de Ciorane, de quel droit et puis de quel droit me demande-t-on de moderer mes propos simplement parce que je tiens a dire a la verite.
La Lettre est manifestement une personne affiliee au groupe Ales, actuel proprietaire Caron et cette personne de mauvaise foi raconte n 'importe quoi.

--> "La plus grosse transformation c'est faites sur les édition de 52 54. Lorsque Poivre est sorti, la plupart des jus ont été réédité et modifié à ce moment."

FAUX!
si on peut dater des flacons de cristal de Romesnil sorti en 1932 et commercialises pendant les annees 30 et 40, on ne peut pas dater Narcisse Noir, Bellodgia ni Fleurs de Rocaille de 1952 ou 1954, ces parfums sont restes au catalogue pendant des decennies et sont encore commercialises, on peut donner que des dates approximatives. J 'ai moi-meme voulu evaluer mes flacons vintage Caron, a la boutique parisienne de l 'avenue Montaigne ils n 'ont pas ete capable de me renseigner. Seul mon guide LE CHARME SECRET D'UNE MAISON PARFUMEE, raconte par Grégorie Colard a pu me donner des renseignemennts approximatifs ainsi que le livre Caron de Martin-Hattemberg.

Ce Narcisse Noir vintage sur ebay est approximativement date (on le voit grace au packaging) de 1964 a 1980 (le vendeur parle de 1911, date de sa creation)

http://cgi.ebay.com/CARON-NARCISSE-NOIR-1911-T-R-FLA-PAR-30ML-COFFRET-NEUF_W0QQitemZ140226298708QQihZ004QQcategoryZ142578QQssPageNameZWDVWQQrdZ1QQcmdZViewItem

L 'acheteur de ce superbe vintage beneficiera d 'une formule conforme et integre a celle de 1911, notamment composee avec du vrai musc chevrotin, du vrai mousse de chene etc., ce qui n 'est plus le cas. Les "bases" comme le mousse de Saxe d 'Ernest Daltroff et Michel Morsetti ont ete utilisees jusque dans les annees 70! Elles ont ete merveilleusement recrees avec integrite jusque dans les annees 90 ou ces parfums gardaient encore quelque chose d 'authentique, tristement ces bases ont ete defigurees par Richard Fraysse des le debut des annees 2000, manque de finesse et d 'elegance, ces parfums sont devenus lourds et gras.

La Lettre deconseille aux gens d 'acheter des vintages, alors ca c 'est la meilleure, en tout cas moi c 'est la premiere fois que je lis une telle aberration, la premiere fois!
Je fais parti de ces clientes qui ont toujours aime Caron, je connais ces parfums par coeur, je connais a fond cette maison et oui les reformulations de l 'actuel nez maison Richard Fraysse ne font pas honneur aux creations originales de Ernest Daltroff.
Comme beaucoup de clientes Caron, je n 'achete plus rien a la boutique, ces parfums sont defigures. En esperant qu 'un jour la maison Caron retrouve un nouveau proprietaire digne de preserver l 'integrite de ces parfums legendaires!

La lettre A a dit…

Désolé je travaille pas pour Ales
Désolé aussi pour vos délires contre moi.
Je me moque de vos attaques (vous me lisez meme pas).

Concernant l'achat sur Ebay.

- Comment savez vous que ce n'est pas une bouteille récente avec un ancien packaging ? (la petite étiquette me parrait avoir une police extrémement moderne, de pl

- Comment savez vous que ce n'est pas un Factice avec un ancien packaging et une etiquette dessous soigneusement recollé ?

Comment savez vous que ce n'est pas un ancien flacon qui a été rempli et re scéllé en boutique ?

Est ce que vous savez que pas mal de vendeur de flacons connaissent d'ancienne ouvriere de maison célébre qui refont les sceaux pour eux ?

Est ce que vous savez qu'il existe a Paris des vendeurs spécialisé dans les étiquettes capable de vous vendre toutes les étiquettes de tous les formats de flacon ?

Je suis désolé achetez sur Ebay c'est la foire aux arnaques. A vous d'étre libre de mettre 150 euro en l'air. La plupart du temps les vendeurs font les bourse pour récupérer d'un coté la boite de l'autre le flacon et enfin le paquet ... Ils font ce qu'ils appelent la "culbute royal" en réunissant les pieces.

J'ai vu tellement de gens faire des arnaques ... et tellement de gens se faire avoir.
Un vendeur me disait recemment qu'il avait vendu pour 2000 euros de vintage reconstruit.
(Ce n'est d'ailleurs absolument pas un délit ... donc aucun risque pour le vendeur)
Et comme 90% des collectionneurs n'ouvre pas les sceaux pour garder la valeur ... y a aucun soucis.

Enfin je m'en moque j'aurais prévenu. Apres tout, libre aux gens
de faire ce qu'ils veulent.
Et je pourrais en rajouter pendant des lignes et des lignes d'arnaques.

Je suis pas un enfant de coeur, je suis certainement plus agé que vous. Je n'ai aucune haine contre vous et je vous embrasse :)

Six' a dit…

A,

J'ai reçu, j'ai lu et effectivement, si dans l'ensemble j'aime beaucoup (beaucoup!), il reste quelques points d'interrogation, notamment sur Calice Becker, qui n'aurait visiblement fait qu'une série de chefs d'œuvre. J'ai resenti Beyond Paradise et Tommy Girl et... nope, toujours pas l'illumination. ;)


Anonyme,

Désolée de t'avoir froissée. Je commençais à m'y perdre entre les commentaires anonymes venant de différentes personnes, et comme tu t'étais déjà enregistrée ici, j'ai supposé que ton anonymat présent n'était pas intentionnel.

Deuxio, tu es tout à fait libre de tes propos, bien entendu - je te demande juste de respecter les formes et d'éviter les attaques directes ici.


A,

Ca fait froid dans le dos. Une fois de plus. ;)

Anonyme a dit…

La Lettre a le droit de s 'exprimer mais moi l 'anonyme tout ce que je dis ce ne sont que des attaques, decidement le petit monde des fans de parfum sur internet c 'est le politiquement correct dans tous les sens, la bande a neu-neu et le pays de Candy ou il y a des gentils et des mechants.

en reponse a La Lettre, elle ne m 'a pas repondu vraiment, En Avion 1952 ou 1954 personne ne peut le verifier, elle le sait tres bien donc conclusion on peut douter de la credibilite de cette personne qui deforme tout. Je suis desolee mais en ce moment sur les forums anglo-americains, les afficionados de Caron tout le monde denonce les reformulations atroces de Richard Fraysse et bon nombres de personnes comme moi preferent acheter du vintage, tant que Richard Fraysse sera chez Caron je n 'acheterais plus de parfum chez eux! J 'ai le sentiment d 'etre dupe comme j 'achete ces parfums que je ne reconnais absolument pas comme authentique aux creations d 'Ernest Beaux. J 'ai du mal a croire qu 'une personne qui aime vraiment Caron puisse aimer ces parfums mediocrement reformules.

Alors bien sur, il existe des arnaques sur ebay, les personnes qui achetent que du vintage sur ebay avouent toutes qu 'elles ont au moins une fois une mauvaise experience, en general c 'est surtout les personnes qui achetent des parfums deja ouverts ou le flacon a ete expose a la lumiere pendant des annees. La il ne faut pas se faire d 'illusions, le jus sera acre. Pour les grosses arnaques elles existent mais en ce qui concerne des parfums comme Narcisse Noir on est tres loin des arnaques de parfums comme celles du No5, c 'est pas comparable etant donne le succes du No5. Quand aux vintages a 2000 euros moi j 'en ai jamais vu sur ebay, et pourtant je parcours quotidiennent sur ebay les listings des plus grands parfums vintage. A 2000 euros la on parle de parfums tres rares, des editions limitees qui sont vendus dans des salles de ventes d 'encheres publiques et privees mais pas d 'ebay!

PS: je suis anonyme parce que ca me tue d 'etre obligee d 'ouvrir un compte et de perdre du temps autour de ca, deja que les precieuses minutes que je consacre a repondre sur ce topic ne sont pas appreciees...

Anonyme a dit…

bonjour , je suis déçu de voir des accusations ridicules et infondées , en effet lucas turin se pretend au courant des reformulation des parfums caron , malheureusement ce n'est qu'un tissu de mensonges , en effet richard fraysse n'a jamais retoucher les parfums "boutiques" que ce soit narcisse noir;french cancan;tabac blond ou autre , c'est un createur parfumeur qui s'occupe de creer de nouveaux parfums (lady caron , tubereuse etc).
je lis ici des commentaires affligeants emmanants de personne ne connaissant apparement rien a l'histoire des parfums caron.

ce guide reflete peut etre l'imagination debordante de son auteur mais certainement pas une realité.

JulienFromDijon a dit…

De qui se moque-t-on dans le précédent message?

Les Carons classiques ont été reformulés. C'est patent.
Le nier, c'est réécrire l'histoire.
Il y a une décennie de cela ces parfums étaient tout autre. Les nouveaux consommateurs doivent le savoir, et Turin a raison de les mettre en garde.

Bien sûr, beaucoup de parfums s'en sortent bien chez Carons. Le 3ème homme (j'adore!), pour un homme, parfum sacré, se sont bien adaptés à un budget limité. Et les créations récentes comme "aimez-moi", ou les moutures actuelles de Infini et Montaigne font des parfums grandes distributions convenables.

Mais les classiques Caron ne sont plus que des pièges à touriste.

Pour le dire autrement que par le menu, j'ai senti à loisir une poignée de Caron des années 80, chacun est exquis, riche, et harmonieux. Le top de ce qui peut se faire. Sublime.

Actuellement, les EDT et EDP sont vidés de presque toute qualité, et de tout génie.
(Pour comparer, même les mauvais "l'artisan parfumeur" ont dans les ingrédients une touche de qualité qui stimule votre cerveau, et dans la composition une touche ludique. Même sans connaître les Caron anciens, vous sentez que quelque chose cloche)
Les extraits font l'effort d'une surdose d'un ou 2 ingrédients naturels. C'est intéressant, mais tout le reste du parfum est pataud.
Le rendu devient plus balbutiant et confus (je ne parlerai pas de "message du parfum").
L'exécution est saccadée (je ne parlerais pas d'évolution, de stades).
Le parfum devient juste plus difforme (je ne parlerais même pas d'harmonie, d'accords, ou de qualité d'ingrédient).

Ici on sent l'ingrédient limité par l'IFRA, là on sent que Caron ne veut plus mettre l'argent qu'il faut dans un parfum, et de part en part on sent que le nez n'était pas à la hauteur du défi. Comme un élève qui a cochonné sa copie. A ce niveau ce n'est plus de l'art. C'est moche.
C'est moche et je me suis fait avoir en achetant Narcisse noir, Bellodgia, et d'autres, dans leur version actuelle.