[Avis] Pure Oud - By Kilian

Depuis quelques temps, l'oud est à la mode. La majorité de la gamme des Montale lui avait ouvert la voie il y a quelques années, et M7 d'Yves Saint Laurent avait élargi la brèche au marché grand public en 2002. Et aujourd'hui, c'est la déferlante: Montale toujours, mais aussi Tom Ford, Le Labo, Juliette Has A Gun, Comptoir Sud Pacifique, Bond N°9, bientôt L'Artisan Parfumeur et jusqu'à Caron et Guerlain, pas une ligne de niche qui n'échappe à la tendance!

C'est que la matière, aussi connue sous le nom de bois d’agar ou bois d’aloès, et prisée depuis longtemps dans la parfumerie arabe, est tout un parfum à elle seule: c'est un bois puissant, chaud et exotique, tout à la fois fumé et balsamique, affirmé et pointu, qui m'évoque une couleur rouge vif tout juste assombrie.

By Kilian, quintessence de la marque de niche, se devait d'en proposer son interprétation., en soli-note, ici encore composée par Calice Becker. Et c'est dans une nouvelle gamme, baptisée pour la circonstance "Arabian Nights", que paraît Pure Oud. Une fragrance plus exclusive encore que celles de L'Oeuvre Noire: elle n'est pas même présentée sur les comptoirs de chez Kilian, il vous faudra demander explicitement à sentir le précieux élixir...


Composition: safran, oud, baume de copahu, cypriol, labdanum, myrrhe, notes animales
 


Pure Oud commence sur un...cuir.
C'est une belle note de cuir, souple, chaleureuse et très nettement modulée de safran qui ouvre la danse, laquelle note vient apporter un heureux écho à la facette cuirée de la matière-phare de la fragrance, qui arrive progressivement: l'oud. Et quel magnifique oud que voilà! Loin du char d'assaut des Montale, il joue ici de finesse, ce qui est un beau tour de force pour une matière si puissante.

Toutes les caractéristiques du bois précieux se dévoilent peu à peu, à mesure que le cuir se retire graduellement, et cet entrechat joue d'envolées chaudes et sèches, résineuses et baumées, la facette nettement fumée du oud soulignée, semble-t-il, de bois de gaïac. Une touche très légèrement animalisée est effectivement perceptible en fond, mais elle reste restreinte.


Pure Oud est une ode tout entière à la précieuse matière: c'est elle, et elle seule, qui est l'étoile de ce ballet. Mais si les autres notes viennent tout juste la nuancer savamment et la sublimer, ce traitement du bois de oud évite l'écueil, presque général, du surdosage qui écrase tout sur son passage. Ce Kilian, sombre et raffiné, prouve qu'il était possible de traiter le oud tout en finesse et en sophistication.
 


Maison: By Kilian
Créateur: Calice Becker
Année de création: 2009
Famille: oriental boisé
Disponible en eau de parfum, vapo 50 ml (295 EUR). Sur demande, en points de vente sélectionnés.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

le oud "char d'assaut" de Montale.. ROFL. :-) C'est le cas de le dire. Si seulement le prix de l'oud Kilian se rapprochait de ceux des Montales... mais bon, on en a pour ses sous.

carmencanada a dit…

Je dois dire que cet oud-là me brise le coeur: trop cher pour moi, hélas! Alors que c'est justement, je suis d'accord avec vous, celui qui joue le matériau le plus finement ("le char d'assaut des Montale": on est d'accord!). J'aime beaucoup la manière dont il enserre la peau comme un gant de chevreau.

carmencanada a dit…

Je dois dire que cet oud-là me brise le coeur: trop cher pour moi, hélas! Alors que c'est justement, je suis d'accord avec vous, celui qui joue le matériau le plus finement ("le char d'assaut des Montale": on est d'accord!). J'aime beaucoup la manière dont il enserre la peau comme un gant de chevreau.