[Avis] Jour de Fête - L'Artisan Parfumeur


 
Il avait laissé bien des orphelin(e)s inconsolables, Jour de Fête, lorsqu'il avait été retiré de la vente il y a quelques années. Rien sur le marché n'y ressemblait vraiment... et pour cause. À ce qui aurait pu n'être qu'un petit sent-bon amandé-vanillé parmi tant d'autres, Olivia Giacobetti apportait sa signature toute en délicatesse, nimbant de poésie ces doux relents d'enfance.

Le secret? Une note de blé très prononcée, qui me rappelle en fait assez le tilleul, avec sa senteur un peu pollen, un peu amère; ce parfum d'herboristerie des greniers des grands-mères d'antan, qui y pendaient des bouquets de plantes à sécher pour les tisanes...




Les premières notes sont celles de l'essence d'amande amère, joliment sucrée et sèche déjà, bien plus dragée que frangipane. D'abord intense, cette bouffée s'assagit vite, pour laisser les premières loges à la fameuse note de blé, très soutenue, avec ses accents de tilleul et d'herbe séchée...  et voilà le cœur de Jour de Fête, qui ne variera plus guère ensuite. Au fil du temps, ce bouquet d'herbes sèches doucement sucré, encore effleuré d'amandes, va juste perdre un peu de son intensité, tandis qu'une vanille légère s'accentuera en fond, sans dominer totalement.

Douce et tendre, la composition s'inscrivait bien dans l'esprit de poésie simple et insouciante qui régnait chez L'Artisan à l'époque, celui de La Chasse aux Papillons, des odeurs de goûter et de cartable du coffret Je me Souviens, des nécessaires à parfumer les courants d'air... avec la fameuse note de blé en contrepoint, pour la singulariser et l'arracher à l'écueil de la mièvrerie-doudou (trop) fréquente dans ces gammes de notes héliotropine/amandées. Au lieu de quoi, Jour de Fête ajoute tant d'âme à sa joliesse que, souvenirs de dragées croquées, d'après-midis d'été passés le nez dans un livre, vautré dans l'herbe, fumerolles du tilleul du soir de bonne-maman... il lorgnerait presque du côté de Combray.

L'Artisan a eu l'excellente idée de ressortir des tiroirs ses derniers flacons à l'occasion des soldes - et à moitié prix! Il vous reste donc quelques jours encore pour faire vos provisions, et à bon compte... l'opportunité est trop belle!



Notes de tête: amande douce, laurier rose
Notes de cœur: blé vert, iris blanc
Notes de fond: blé doré, cèdre blanc, vanille

Maison: L'Artisan Parfumeur
Créateur: Olivia Giacobetti
Année de création: 2003
Famille: gourmand
Disponible en Eau de Toilette, vapo 100 ml (90 45 EUR). En soldes, disponible au moins à la Grande Boutique de L'Artisan (2 rue de l’Amiral de Coligny, 75001 Paris), au Printemps Haussmann, au Printemps Nation, au Printemps de Lille et vraisemblablement dans d'autres boutiques et espaces L'Artisan Parfumeur. Jusqu'au 15 février ou jusqu'à épuisement des stocks.

[impression personnelle] tenue +-- sillage +-- [beaucoup déplorent une tenue minimale; sur moi, elle est bonne, mais avec un sillage très restreint]


Images: flacon nouveau modèle (épuisé; via Fragrantica); flacon ancien modèle (celui actuellement soldé; via Fragrantica); Berthe Morisot - Sur l'herbe, 1874, huile sur toile, Musée du Petit Palais (via Figuration Féminine).


3 commentaires:

méchant loup a dit…

Ce parfum n'a pas fonctionné, et j'avoue avoir du mal a comprendre pourquoi ! Ce qui me plaisait dans jour de fête, c'était un sillage qui me rappelait furieusement le tabac blond, mais qui n'était en fait qu'une dragée douce. Tout cela est bien dommage, mais comme il reste encore beaucoup de flacons après les soldes, ils réapparaitront peut être ?

quizz assurances a dit…

pourtant c'est un très bon parfum

Jicky a dit…

L'Artisan en a remi encore en vente sur Paris, et à 23€ (c'est presque donné pour 100ml). J'avoue avoir craqué, et c'est mon premier achat à l'aveugle !

Merci Sixtine, je ne regrette rien :D !