L'elisir d'amore



"Je n'avais jamais mis de parfum avant. Elle me l'a fait découvrir. Depuis, j'en porte, rarement, une fois par mois peut-être.... mais chaque fois, je pense à elle."


"Pour moi le parfum a un certain effet érotique, dans la mesure où la seule situation dans la quelle je puis vaguement sentir un parfum, c'est quand j'ai le nez directement sur la peau qui le porte. Donc une situation d'intimité assez prononcée..."


"Tu te rappelles de ce que je te disais de Serge Noire, que j'adorais mais qu'il était trop grand, trop impressionnant pour moi? Je le portais la première fois où je l'ai rencontrée. C'était vraiment par hasard, mais c'est comme si la situation et le parfum avaient pris le dessus, et je l'ai abordée."


"Comment pourrait-on résister à une femme qui porte ça?"


 "Ma manière préférée de dormir avec quelqu'un, c'est d'être sur le dos, la tête dans le creux de son aisselle, et sentir son odeur... me sentir entourée, sentir le poids de mon corps à plat sur le lit... je sens que je suis là où je dois être."


 "C'est drôle que vous me parliez de ce parfum. En fait, je suis tombé amoureux de quelqu'un qui le portait. Il est passé devant moi, j'ai senti une senteur merveilleuse... je l'ai suivi."


 "Ce parfum, je l'ai porté comme un code. J'étais toute jeune, j'étais très timide, et je n'osais pas lui dire quand j'avais envie... puis j'ai eu une idée. Je lui avais dit plusieurs fois à quel point je trouvais Hypnotic hyper sensuel. Tellement que je ne le portais pas au bureau. Alors j'ai commencé à en mettre... pour aller au lit, quand "j'avais envie". Il a très vite compris le message!"


 "Quand je sens ça, je la revois. C'est comme si elle était là, devant moi."


 "Quand on rencontre quelqu'un et qu'il porte un parfum merveilleux... oui, ça me fait quelque chose. J'ai envie de me rapprocher de lui. Ça ouvre une porte vers le contact physique."


 "L'encens sur un homme. C'est noir, profond. Un homme qui porte de l'encens doit être fort... Ça me chavire."


 "Oui.
Peut-être une fois.
C'était quoi, cette odeur?
Quelque chose de végétal.
Comme de l'herbe... de l'herbe douce.
Et de la terre.
Et quelque chose de....léger.
Quelque chose de légèrement floral.
Comme de la fleur de pommier.
Oui.
Elle sentait comme une pommeraie au début du printemps."


"Pour moi, c'est un vrai aphrodisiaque, ce parfum. Il me rend folle. Je le sens et... j'arrête de penser. Je me colle au corps qui le porte, tout près, je ferme les yeux et je le sens, encore et encore. Je me sens fondre, je ronronnerais. Hmmm...."


 "L'odeur de sa peau. Aucun parfum n'est plus érotique que ça. Sa peau nue."

13 commentaires:

vizcondesadesaintluc a dit…

Vous voilà de retour! Cela me fait énormément plaisir!

Très cordialement,
Sara

Six' a dit…

Sara,

Un grand merci à vous pour ce gentil commentaire! Je dois dire que la communauté parfum m'a manqué aussi...

Sixtine

Poivrebleu a dit…

Welcome back Ambre Gris ! We missed you !

Ilan a dit…

Bonjour,
j'espère que l'on aura le plaisir de vous lire beaucoup à nouveau!
Ilan

Ambre Rouge a dit…

Vous me manquiez tellement que j'ai relu tous vos anciens articles ! Je ne m'en lasse pas ! Vraiment très heureuse de pouvoir vous lire à nouveau.

archambeau dominique a dit…

Aucune originalité pour moi, mais je suis très content aussi!

Lys Epona a dit…

Quel plaisir de découvrir ce billet et de pouvoir te lire à nouveau !
Que les mots et le parfum coulent à flots encore longtemps :-)
Cymoril

Rafaèle a dit…

Ravie de te retrouver !
Ton billet m'inspire un rapprochement avec une lecture récente, "La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert" de Joël Dicker, roman qui pourtant n'est pas un foudre d'originalité et de finesse, mais dont je paraphraserai une réplique : "Le parfum, c'est un rapport à l'autre".
En espérant te relire très vite.

Sappho-Art a dit…

Quel bonheur de lire ces "morceaux choisis"... Tous les sens en éveil... Parfum des mots... Mots de parfums... J'adore !

JulienFromDijon a dit…

Le retour de la bloggueuse prodige!
Vous et votre prose m'ont beaucoup manqué :)

Jeeks a dit…

Quel bonheur de te retrouver Sixtine! Longue vie à ta plume parfumée!

Six' a dit…

@vous tous: mille mercis pour votre présence et vos encouragements, ça fait chaud au cœur!

News from Overseas a dit…

Surprise et ravie de découvrir de nouveaux articles ! Bonne continuation !